Une prime pour les intervenants à domicile

Vraiment heureuse des 160 M€ financés pour moitié par l’Etat et par les Départements pour permettre aux intervenants de l’aide à domicile de bénéficier d’une prime d’ici à la fin de l’année. Ce métier manque cruellement de reconnaissance alors que paradoxalement, sans ces professionnels, nous ne pourrions maintenir les personnes âgées ou handicapées à leur domicile. J’ai reçu nombre d’entre elles à ma permanence de Saint-Bonnet-de-Joux, fait de nombreux courriers au Ministère des solidarités et de la santé, et de nombreuses questions écrites à retrouver sur le site de l’Assemblée nationale afin qu’elles bénéficient de cette prime. Depuis 3 ans, lors des différents PLFSS, je défends la reconnaissance de ces métiers, une meilleure rémunération, de la formation pour que ce métier soit un métier choisi ; la difficulté à recruter qu’ont les services d’aide à domicile est bien réelle, l’important turn-over en témoigne. Alors qu’en 2030 nous aurons un grand nombre de centenaires du fait de l’allongement de la durée de vie, que la majorité de nos concitoyens souhaite rester à son domicile, il faut encourager ces métiers. Cette prime est un début; je suis ravie que ces intervenants, majoritairement des femmes d’ailleurs, puissent bénéficier de cette prime amplement méritée. Mes questions au gouvernement à retrouver ici

http://www2.assemblee-nationale.fr/dep…/fiche/OMC_PA722390