Intervention 25/06/2020, Commission d’enquête Covid-19

Nous avons clôturé les auditions de la semaine du 22 juin 2020 avec celle de Karine Lacombe, cheffe de service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine à Paris, toujours dans le cadre de la commission d’enquête COVID-19.

« Nous savons que le maillage est indispensable notamment entre la médecine de ville et la médecine hospitalière. Ce travail collectif est tout à fait essentiel et n’a pas toujours été opérationnel pendant la crise. Les médecins généralistes n ont souvent pas été considérés. Qu’en est il de l’articulation entre le réseau hospitalier et les structures de recherche? Cette collaboration est elle optimum? Ne faut il pas renforcer cette collaboration pour faire face à d’autres périls infectieux notamment en développant de nouvelles pratiques? ».

« Nous avons connu pendant cette semaine pandémie, une tension d’approvisionnement de médicaments comme par exemple les anesthésiants et ceux destinés aux patients souffrant de maladies chroniques. Comment appréhendez vous une éventuelle nouvelle vague en termes de capacités médicamenteuses? ».

Retrouvez mon intervention en cliquant sur le lien ci-après :

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.9257997_5ef45df30ffa5.impact-gestion-et-consequences-de-l-epidemie-de-coronavirus-covid-19–pr-karine-lacombe-cheffe-de-25-juin-2020