Les députés prêts à voter (à distance) l’« état d’urgence sanitaire »

Saône-et-Loire Politique – L’Assemblée nationale votera ce vendredi l’État d’urgence sanitaire. Un texte d’exception mais sur lequel majorité et opposition semblent être d’accord face à la situation actuelle.
Par Benoit MONTAGGIONI – 19 mars 2020 à 18:29 

C’est ce vendredi que les députés doivent voter pour « l’état d’urgence sanitaire » qui donnera le pouvoir au gouvernement de restreindre les libertés individuelles en cas « d’urgence sanitaire », et entérinera le report du second tour des municipales. Mais il ne faut pas s’attendre à voir un hémicycle bondé. Seuls quelques députés seront présents à bonne distance les uns des autres pour voter au nom des élus de leur groupe. « Nous avons travaillé sur le texte par visioconférence », explique ainsi le député LREM Raphaël Gauvain depuis sa permanence chalonnaise. L’élu, qui avait été rapporteur du projet de loi intégrant à la loi ordinaire des mesures de l’état d’urgence, assure que le vote de cet « état d’urgence sanitaire » ne consiste pas à remettre les pleins pouvoirs au Gouvernement ou au chef de l’État : « L’idée c’est de permettre au Gouvernement de pouvoir prendre des mesures face à la situation d’urgence que nous vivons. » Mais l’élu de la majorité promet que ce vote ne consistera pas en simple blanc sein « il faut qu’on respecte deux impératifs. La sécurité juridique du texte, mais aussi apporter la garantie du contrôle effectif du Parlement. » « Même dans des conditions dégradées les parlementaires joueront leur rôle », assure Raphaël Gauvain. Il y aura donc des amendements à ce texte. « Mais je crois que toutes les forces politiques auront l’intelligence de faire consensus. Face à une situation exceptionnelle nous devons prendre des mesures exceptionnelles », affirme le député. Josiane Corneloup, députée Les Républicains, qui siège donc dans l’opposition, est d’ailleurs sur la même ligne : « Je considère que toutes les mesures doivent être prises pour protéger la population, ce sont des mesures indispensables. Nous devons faire l’union nationale face à cette crise. »
https://c.lejsl.com/politique/2020/03/19/les-deputes-prets-a-voter-(a-distance)-l-etat-d-urgence-sanitaire