EDITO

Native de Saint-Bonnet-de-Joux, commune du Charolais, j’ai exercé la profession de pharmacien dans cette même commune jusqu’à ce que je sois élue à l’Assemblée nationale.

C’est à l’âge de 27 ans que j’ai commencé à m’impliquer dans la vie municipale : conseillère, adjointe et puis maire à l’issue des élections de 2014. Le 18 juin, les électeurs ont fait le choix de m’élire députée de la deuxième circonscription de Saône-et-Loire avec plus de 51% des voix, offrant aux Républicains son seul siège dans mon département.

Je me suis engagée à rester très présente sur le terrain afin de relayer les attentes locales au sein du Parlement. J’ai pris également l’engagement de ne pas être dans une opposition systématique au gouvernement et je me prononcerai en mon âme et conscience sur chaque texte législatif qui me sera soumis, au nom de l’intérêt général.

Je reste à l’écoute des habitants de ma circonscription qui sont les bienvenus dans ma permanence à Saint-Bonnet-de-Joux et très prochainement dans une dizaine de communes de notre vaste territoire.